Forestier

Pour un producteur forestier, une terre est un investissement. Il est donc judicieux de le protéger en connaissant ses limites. Il est bon de se rappeler que seul l’arpenteur-géomètre a la compétence et le droit de se prononcer sur la position d’une limite de propriété. Afin de ne pas faire d’erreur sur la position ou l’orientation d’une limite, l’arpenteur-géomètre est la référence à consulter.

De plus, lorsque l'emplacement voisin fait partie du domaine de l’État, il vaut mieux être plus prudent, car couper les arbres de l’État sans autorisation risque d’apporter une amende salée en vertu de l’article 227 de la Loi sur l’aménagement durable du territoire forestier.

Alors, mieux vaut être en possession de ses limites !

Consultez ces sections

Piquetage
Bornage
Primitif

Patrick Descarreaux, arpenteur-géomètre inc. - Tous droits réservés ©2020 - Intranet - Propulsé par Radium